jeu. Oct 21st, 2021

La street-food fait partie des mets les plus appréciés dans n’importe quel coin du monde. Mais les États-Unis restent la star incontestée des déjeuners de rue. Les sandwichs, les hamburgers, et surtout les hot-dogs ont conquis le reste de la planète. Derrière ces appellations se cachent des snacks délicieux. Le plus intrigant reste le hot-dog.

Le plus célèbre et le plus représenté aux États-Unis : celui de New York

Il s’agit de celui que les gens voient dans les films et les séries. Les locaux comme les visiteurs en raffolent. Ces roulettes représentent celles exposées dans les rues de Manhattan. Pas de porc dans cette recette traditionnelle. Les gens dégustent une saucisse pure bœuf. Il se réalise facilement à la maison pour des moments détente, ou pour se rappeler du voyage. En même temps, la recette est hyper facile et les ingrédients se trouvent aisément.

Toutefois, si l’occasion se présente, impossible de ne pas goûter ceux new-yorkais. Il contient de l’ail haché finement puis revenu dans de l’huile d’olive avec de l’ail émincé. Pour bien qu’elles s’imprègnent, les oignons se sautent avant d’ail. Afin de les cuire définitivement, on utilise de l’eau avec du vinaigre. Pour le goût, on rajoute de la tomate concentrée et de la sauce piquante. On recouvre et on laisse le tout réduire tranquillement. Le sel pour assaisonner et le sucre permettent d’avoir une sauce caramélisée. Il suffit de réchauffer les saucisses et les pains.

Le plus unique et la plus saine de tous : celui de Chicago

L’idée est née d’un juif qui voulait créer un nouveau genre de snack. Il a réussi à transformer ce goûter assez bourratif en un en-cas plus sain et meilleur pour la santé, sans en dégrader le goût. Aujourd’hui encore, la ville se calque sur ce hot-dog et préfère les produits « healthy ». D’ailleurs Chicago constitue un excellent lieu de vacances pour plusieurs raisons. Les curieux qui veulent en savoir plus n’ont qu’à cliquer sur le lien. Le chicago-dog se fait avec de la saucisse kasher ou une de bœuf, mais peu grasse pour commencer. Le pain aux graines de pavot se garnit de salade, de tomates, de cornichons, d’oignons, de poivrons et de concombres. Pas de ketchup ni de mayonnaise, mais de la moutarde jaune et de la « sweet relish ». Il s’agit d’une purée de concombres aigre-douce qui allège considérablement le hot-dog. Si vous souhaitez déguster un hot-dog à la fois délicieux et sain, celui de Chicago est fait pour vous.

Le plus croquant et le plus frais des hot-dogs : celui d’Atlanta

On les appelle les slaw-dogs. La recette traditionnelle est garnie de salade de chou et de moutarde jaune, mais également de piment charnu et d’oignons doux coupés en dés. Il est aussi très apprécié et représente le plus bel exemple de la diversité de ce goûter. En fait, le principe est de se débarrasser de l’idée reçue qu’il ne s’agit que d’un pain avec une saucisse. Celui d’Atlanta réconcilie les amateurs de légumes avec les saucisses. Il s’agrémente de coleslaw (salade de chou).

Pour faire simple, il s’agit de salade de choux. Elle se trouve facilement en supermarché ou dans les diners. C’est l’une des mets favoris des habitants, même des visiteurs, de cette partie des États-Unis. Cette salade ramène aux histoires des premiers Américains. Ceux qui veulent en savoir plus doivent faire un tour dans le pays. D’une manière générale, on y trouve du chou blanc, des échalotes ou des oignons et des carottes. Certains l’assaisonnent avec du jus de citron et du lait fermenté. Pour faire partie d’un hot-dog, elle se dépose simplement sur la saucisse. Le ketchup l’accompagne délicieusement.

By Gaetan